Défibrillateurs automatisés Externes au cabinet dentaire : les mesures à appliquer

Chaque année en France, entre 40 000 et 50 000 personnes sont victimes d’un arrêt cardiaque, une mort brutale qui peut être évitée via une défibrillation.

Celle-ci repose sur l’administration d’un choc électrique grâce à un défibrillateur automatisé externe, connu sous l’acronyme DAE. Pour lutter contre ces décès soudains, l’Etat a adopté en 2018 la loi n°2018-528, qui soumet les établissements recevant du public (ERP) à l’obligation de détenir un DAE.

Progressivement mise en application dans les ERP de différentes catégories, cette loi s’étend désormais aux ERP de catégorie 5, incluant les cabinets de soins dentaires.

A partir du le 1er janvier 2022, les chirurgiens-dentistes doivent donc se conformer à la législation en vigueur. Nos conseils pour accueillir sereinement ce nouvel équipement.

Défibrillateurs automatisés Externes au cabinet dentaire : les mesures à appliquer 2

Chaque année en France, entre 40 000 et 50 000 personnes sont victimes d’un arrêt cardiaque, une mort brutale qui peut être évitée via une défibrillation. Celle-ci repose sur l’administration d’un choc électrique grâce à un défibrillateur automatisé externe, connu sous l’acronyme DAE. Pour lutter contre ces décès soudains, l’Etat a adopté en 2018 la loi n°2018-528, qui soumet les établissements recevant du public (ERP) à l’obligation de détenir un DAE.

Progressivement mise en application dans les ERP de différentes catégories, cette loi s’étend désormais aux ERP de catégorie 5, incluant les cabinets de soins dentaires. A partir du le 1er janvier 2022, les chirurgiens-dentistes doivent donc se conformer à la législation en vigueur. Nos conseils pour accueillir sereinement ce nouvel équipement.

Chaque année en France, entre 40 000 et 50 000 personnes sont victimes d’un arrêt cardiaque, une mort brutale qui peut être évitée via une défibrillation. Celle-ci repose sur l’administration d’un choc électrique grâce à un défibrillateur automatisé externe, connu sous l’acronyme DAE. Pour lutter contre ces décès soudains, l’Etat a adopté en 2018 la loi n°2018-528, qui soumet les établissements recevant du public (ERP) à l’obligation de détenir un DAE.

Progressivement mise en application dans les ERP de différentes catégories, cette loi s’étend désormais aux ERP de catégorie 5, incluant les cabinets de soins dentaires. A partir du le 1er janvier 2022, les chirurgiens-dentistes doivent donc se conformer à la législation en vigueur. Nos conseils pour accueillir sereinement ce nouvel équipement.

Progressivement mise en application dans les ERP de différentes catégories, cette loi s’étend désormais aux ERP de catégorie 5, incluant les cabinets de soins dentaires. A partir du le 1er janvier 2022, les chirurgiens-dentistes doivent donc se conformer à la législation en vigueur. Nos conseils pour accueillir sereinement ce nouvel équipement.

Progressivement mise en application dans les ERP de différentes catégories.

MEGA vous informe

Recevez des conseils et bons plans personnalisés par email.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos offres promotionnelles et actualités. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans chaque courrier. Pour en savoir plus sur la gestion de vos droits, lire nos CGU.

MEGA vous informe